3 exercices pour apprendre à manger en prenant son temps

Champion.nes de vitesse du coup de fourchette, amateurs.trices du repas dévoré devant Netflix en 2 minutes chrono, ceci est un message pour vous : bien manger n’est pas seulement ce que l’on mange, c’est aussi comment on le mange. La règle : prendre son temps !

En théories : pourquoi c’est important ?

En prenant le temps de se concentrer sur ce qu’on mange :

20 minutes

C’est le temps qu’il faut à notre cerveau pour recevoir le signal qu’on a plus faim. Manger plus vite, c’est prendre le risque de manger trop, et de ressentir les effets d’une digestion difficile, voire de prendre du poids.

En pratique

1/ La pause de la fourchette

Des petites pauses pour vous obliger à ralentir, profiter du repas mais aussi mieux évaluer votre sensation de faim.

2/ La règle des 20 mastications

La mastication est une étape essentielle de la digestion. Elle permet de mieux apprécier les saveurs mais transforme aussi les aliments en fines particules avant leur passage dans l’estomac. Lorsque l’on ne mastique pas assez, l’estomac doit produit beaucoup de suc gastrique, composé très acide, pour décomposer les gros morceaux. Cette surproduction attaque les muqueuses de l’intestin, le risque : reflux gastrique, ballonnements, flatulences et maux de ventre.

3/ La technique de la petite assiette

Réduire la taille de votre assiette c’est avoir l’impression de manger une quantité plus importante. Inconsciemment, en voyant cette assiette bien remplie, vous ne ressentez pas la peur de manquer, ce qui peut vous aider à ralentir, mais aussi à mieux réguler votre appétit.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Nos producteurs

Comment manger du poisson de façon responsable ?

Les océans couvrent plus de 70% de la planète et jouent un rôle essentiel dans notre écosystème. Ils produisent plus de 50% de l’oxygène que nous respirons et absorbent près

Nos producteurs

Michelis, notre fabrique de gnocchis

En route pour l’Italie ! Entre mer et montagne, à Mondovì dans la région du Piémont, se trouve notre fabrique de gnocchis : Michelis. Cannelle, Caroline, Anne-Laure, et Margot, de

Nos producteurs

Ottanta, notre atelier artisanal de scamorza bio

Trouver une véritable scamorza fraîche en plein cœur de Paris, c’est possible. Et bio ? Et avec des matières premières locales ? Oui, oui, c’est possible aussi, et c’est grâce

Nos producteurs

Frais Embal, notre fournisseur de poissons frais

Cap sur Boulogne-sur-Mer, chez notre fournisseur de poisson frais, Frais Embal. L’idée est née en 1985 grâce à François et Françoise Vanderbeken : proposer du poisson frais de qualité et